« Hot Toys » fabrique une figurine du « Punisher » à l’image de Jon Bernthal

Pour le moment assez rares, les produits dérivés et autres Toys tirés de l’univers Marvel de Netflix sont amenés à se multiplier, comme nous le rappelle une nouvelle fois Hot Toys avec un Punisher du plus bel effet. Modélisé d’après les traits du génial Jon Bernthal, la dernière figurine en date du fabricant originaire de Hong Kong s’avère assez réussie, et comme toujours, viendra accompagnée de dizaines d’accessoires. Dont un fusil à lunette des familles et le Minigun que le personnage n’utilisait finalement pas dans Daredevil saison 2 ! Sortie prévue entre la fin d’année 2017 et début 2018, pour 200 et quelques euros. N’achète pas Jon Bernthal qui veut !

Source : http://www.comicsblog.fr

Le tournage de « Marvel’s Punisher » a commencé ! (03 Octobre 2016)

Punisher est apparu dans le Marvel Cinematic Universe pour la première fois dans la deuxième saison de la série Daredevil. Tout d’abord ennemi du héros de cette série, Franck Castle, alias The Punisher, joué par Jon Bernthal, finit par changer d’avis. Le personnage et le jeu de l’acteur ont été tellement appréciés des producteurs et du public qu’il a été décidé de lui dédier l’une des prochaines séries de Netflix. La première saison du Punisher fera donc immédiatement suite à la deuxième saison de Daredevil. Et ce sera l’occasion d’en apprendre davantage sur Franck Castle et son passé torturé. Des rumeurs circulent également comme quoi le Punisher devrait faire une apparition dans les séries The Defenders et Iron Fist. Nous verrons bien ! En tout cas, le tournage a commencé le 3 Octobre dernier à Brooklyn ! Tellement hâte !

Source : JustJared.Com / RadioDisneyClub.Fr

 

Joel Edgerton opposé à Jon Bernthal dans le thriller « Stingray »

Joel Edgerton opposé à Jon Bernthal dans le thriller « Stingray »

Acclamé par la critique pour son rôle dans « Loving« , le drame de Jeff Nichols, Joel Edgerton partagera la vedette du thriller « Stingray » avec Jon Bernthal, aperçu dans « Daredevil » et « Sicario« , d’après The Hollywood Reporter. Le long métrage raconte l’histoire d’un homme (Jon Bernthal) qui après avoir accidentellement tué le frère d’une grande figure de la criminalité (Joel Edgerton) va devoir assassiner l’un des membres de sa propre famille dans les deux jours qui suivent, afin de payer sa « dette de sang ». Le scénario et la réalisation ont été confiés à Anthony Hayes (« Une vie entre deux océans« , « Animal Kingdom« ).

Source : LaDépeche.fr

Daredevil – Jon Bernthal : « Le Punisher est un personnage plein de rage et de haine »

JonBernthal

« Le Punisher est un personnage plein de rage et de haine » – Jon Bernthal

Metronews est allé à la rencontre de Jon Bernthal, qui incarne le terrible Punisher. Un assassin en mission qui va croiser la route du héros de la série inspirée des comics Marvel. Soit un rôle en or pour celui qui incarnait Shane, dans les deux premières saisons de The Walking Dead.

Que connaissiez-vous du Punisher avant d’accepter le rôle ?

« Pas grand chose ! Mais dès que j’ai accepté le rôle, je me suis beaucoup investi et lu tous les comics. Et je suis vraiment tombé amoureux de ce personnage. J’avoue que c’est compliqué d’assumer un tel personnage tant il est plein de rage et de haine. Il a fallu vraiment que je me prépare pour l’incarner, atteindre un certain état « mental » pour faire ce que j’avais à faire. »

Qu’avez vous aimé dans la série avant de la rejoindre ?

« Dans le 1er épisode de la saison 1, Charlie (Cox, ndlr) a un monologue qui m’a marqué. J’ai été impressionné par la performance et par la liberté qui lui avait été donnée. C’est une série de très grande qualité parce que l’humain passe avant tout le reste. Quand j’ai vu ce qu’avait fait Vincent D’Onofrio avec le personnage de Wilson Fisk, je me suis dit ‘Je veux un rôle dans cette série’ ! »

Le Punisher, ami ou ennemi ?

« Ni l’un ni l’autre, c’est un homme en mission qui vit un cauchemar, et ce qui en fait un homme dangereux c’est qu’il n’est plus préoccupé par la moralité, par le bien et le mal. Il n’est pas là pour aider la communauté de Hell’s Kitchen, mais pour la débarrasser de ses criminels, afin de se venger de l’assassinat de sa famille. Il veut les tuer de la manière la plus brutale possible. Et s’oppose à quiconque se met en travers de son chemin. Mais c’est un être humain avant tout, en perpétuel conflit avec lui-même. »

Qu’est ce que sa rencontre avec Daredevil change pour lui ?

« La relation qui se crée et évolue entre Daredevil et le Punisher affecte les deux personnages. Au départ ce sont des adversaires, mais une profonde admiration et un grand respect s’installe. »

Avez-vous senti de la pression en arrivant sur une série dont la première saison a cartonné ?

« Oui parce que j’arrive sur quelque chose qui fonctionne, où tout le monde se connaît, et tout ce que je peux faire… c’est tout gâcher (rire). J’ai beaucoup de responsabilité envers ce personnage, parce qu’il est aimé de tant de fans ! Vous savez, de nombreux soldats américains ont combattu pour notre pays avec l’emblème du Punisher sur leur uniforme, et c’est quelque chose que je prends très au sérieux. »

(Source @MetroNews)